top of page
  • kirtansraddha

Et puis, ce virechana?

Lors d'un article précédent, je vous ai expliqué ce qu'était le traitement ayurvédique virechana. Peut-être vous vous demandez comment ça s'est passé ce truc au final?

Peinture sur un des murs dans la salle d’attente du Docteur Satappa illustrant le sirodhara.


Hé bien ça s'est bien passé, mais disons que je ne suis pas triste que ce soit terminé! Ahahaha! Le plus difficile pour moi et plusieurs autres personnes fût les 4 jours de prise de ghee, gheetapana. Je n'avais pas de difficulté à prendre le ghee comme tel, alors que d'autres c'est cette étape avec laquelle elles ont eu beaucoup de difficultés. Pour moi c'était plutôt après la prise. On peut avoir des hauts-le-coeur et des nausées. Moi c'était vers 9h30-10h que les malaises apparaissaient. Je crois que c'est lié en parti avec la chaleur, car c'est quand même intense la température qu'on a ici. Cependant, j'ai tout de même pu participer aux différentes activités : marche sur la plage, classe de yoga adaptée et ateliers divers.


Il faut dire que Marie-Noëlle nous offrait une scéance de visualisation/hypnose chaques matins afin d'aider avec cette étape. Nous préparer afin de nous permettre de prendre le ghee sans peurs, en pleine confiance et en s'abandonnant au traitement.

Marie-Noëlle qui nous offre un atelier sur l'hindouïsme.


Après les 2 premiers jours, je pètais le feu après avoir mangé notre premier repas, vers 13h. Les personnes de la retraite m'ont dit avoir remarqué un changement dès les premiers jours. Pour ma part, je l'ai surtout ressenti à partir de Maha Sivaratri. J'ai eu l'occasion de méditer seule au temple de Siva, devant le lac. À partir de cette soirée, j'ai senti comme un "shift" au niveau de ma pratique. C'est comme si l'énergie de Siva en plus des effets de la détox, m'ont comme intensifié ma concentration. Et surtout, mon envie et mon confort à rester assise à méditer, à être dans le moment présent, à prier est revenue.

En train de méditer sur les ghats du lac près de temple de Shiva durant Maha Sivaratri


Rendu au 5e et 6e jour de la détox, c'est le massage abhyanga avec sudation. Mais avant, on a droit à un suuuuper massage de la tête par docteur Satappa.

Docteur Satappa qui me donne son incroyable massage de tête.


Aaaaaah, ça c'est le bonheur! Non?


Alors ce massage abhyanga, qu'est-ce que c'est? C'est un massage de bien-être très tonique avec de l'huile chaude aux herbes médicinales. Il sert à détendre les muscles, à fluidifier la circulation, à regénérer les cellules, à détoxifier le corps, à renforcir le système immunitaire et améliorer la qualité du sommeil.

Gheeta qui est prête à commencer mon massage. Il y aura aussi Manjula qui se joindra, car il est donné par 2 personnes.

Karine dans la boîte de sudation


Suite à ces 2 jours de massages, on a une journée de repos. Disons que nous ne l'avons pas passé au repos complet, complet. Ahahaha... On a été faire un p'tit tour de kayak le matin.

Belle sortie en kayak, merci à Sylvie pour les supers photos.


Dernière journée du traitement : LA PURGE! Hé oui, toute bonne chose à une fin! ahahaha! Maintenant que toutes ces toxines sont rendues dans notre système digestif, il faut évacuer le tout. Pour ce faire, on nous donne une boisson laxative fait à bases de diverses plantes. Il est à noter que la potion était unique à chacunes d'entre nous, selon nos besoins spécifiques.

Notre potion pour la purge


Une fois ingéré, il faut marcher et boire de petites gorgées d'eau chaude toutes les 5 minutes. Et ce jusqu'à ce que le fun commence. On continue à boire l'eau chaude jusqu'à la fin. Pour chaque personnes cela se passera différemment. Pour ma part, ma première visite aux toilettes fut à 9h. Pour d'autres cela aura prit plus ou moins de temps. Et on ira aux toilettes entre 5 et 15 fois en moyenne. Le docteur nous a demandé de noter le nombre de fois avec les heures. Voici mon "final countdown" :


J'ai eu droit à 4 autres petits extras après le repas.


Le docteur est venu nous voir vers 13h afin de voir si tout ce passe bien et nous indiqué s'il nous est possible de manger. Je peux vous dire qu'on était quelques unes à attendre ce moment avec impatience... Enfin un repas autre que de la papaye et du ganji!


Le verdict suite à ce traitement, est que maintenant mes doshas sont équilibrés. Je suis donc revenue à mon pita-kapha. Aussi, j'ai perdu 7.5 kg (16.5 lbs).

Notre premier repas fut un kitchari avec du curds (yogourt). Repas yogique facile à digérer.


En plus du virechana, j'ai reçu un autre traitement ayurvédique. Celui-là était pour mes genoux. Comme je commence à avoir certaines douleurs, le docteur m'a recommandé ce traitement.

Surrendra qui envoie de la vapeur sur mes genoux.


Le traitement ce fait sur 7 jours consécutifs. On débute par envoyer de la vapeur sur les genoux.

Geetha et Manjula qui préparent la pâte.

Geetha et docteur Satappa qui masse le derrière des genoux pour faire pénétrer l'huile.

Ensuite, ils font une sorte de petit piscine sur le derrière des genoux afin de pouvoir mettre de l'huile chaude aux herbes médicinales.


On vient masser ensuite le derrière des genoux afin d'aider l'huile à pénétrer. Puis on recommence avec la vapeur sur les genoux. Le docteur nous a montré puis indiqué 5 différents exercices à faire 3-4 fois par jour. Et ce fut le même processus pour les 7 jours.


Je dois avouer sentir une bonne amélioration au niveaux de mes genoux.

Il y a un autre traitement que je ne voulais pas manquer, c'est le sirodhara. C'est un traitement qui consiste à laisser couler en continu sur le front un filet d'huile chaude aux herbes médicinales. Ce traitement vise à rééquilibrer les parties les plus profondes du cerveau, à stimuler le système endrocrinien, les glandes pituitaires et pinéales, ainsi que les neurotransmetteurs. Cela a pour effet d'apaiser le stress, calmer l'esprit, améliorer la mémoire, améliorer les problèmes d'insomnies, combattre la dépression et l'insécurité émotionnelle, améliorer la vision et l'audition, déboucher les conduits nasal et ralentir le vieillissement. Il y a également une dimension spirituelle, comme le filet d'huile chause vient sur le 3e oeil.


J'adoooore ce traitement. Je m'en suis fait faire un au moins une fois durant chaque retraite. C'est vraiment incroyable la paix, le calme, l'état dans lequel on se retrouve après ce traitement.

Docteur Satappa qui donne ses instructions au chauffeur de tuk tuk.


Merci encore à docteur Satappa et à toute son équipe. Quelle semaine j'ai vécue... Et ça va continuer encore je l'espère.

Manjula, Geetha et moi

Une photo avec le docteur Satappa.


À bientôt,

Haribol!


Sraddha

58 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page